Cinq conseils pour vivre le plus sereinement possible son divorce

retour

02/03/19

Bonjour à toutes et à tous,

Ce mois-ci, je voudrais partager avec vous mon expérience quotidienne des divorces. Oui, il y a des couples qui volent en éclat, des familles qui se décomposent, des larmes qui coulent. Mais, pas que. Le divorce, c’est aussi l’horizon d’une nouvelle vie qui fait envie ! Mais, si, promis !

Chaque divorce est différent. Mais, dans tous les cas, on peut dire que c’est un cap et que votre avocat a un rôle à jouer pour vous épauler dans cette étape de vie que vous franchissez. Pour vous y aider, voici les cinq conseils que je donne à tous mes clients.

Est-ce que je l’aime encore ?

Avant toute chose, assurez-vous que votre couple est bel et bien terminé. Cela paraît évident, mais… je peux vous dire que ça ne l’est pas tant que ça ! Il est parfois ardu de faire des choix simples… Alors comment être vraiment sûre que vous voulez changer de vie ? C’est effectivement une question difficile. Pour la trancher, vous pouvez vous faire accompagner par un psychologue. Il pourra vous aider à faire face à vos émotions et à évaluer ce que vous voulez vraiment.

Les enfants d’abord.

Maintenant, ça y’est vous avez tranché. Vous ne l’aimez plus ? Ce qu’il vous a fait est impardonnable ? Il y a des milliers de bonnes raisons de divorcer. Néanmoins, si vous avez des enfants, rappelez-vous que son code génétique composera toujours la moitié de leurs ADN … Et on ne va pas se mentir, plus votre progéniture est jeune, plus ça sera un déchirement pour eux. C’est donc à eux qu’il faut penser en priorité. Ils vont traverser cette épreuve avec vous et votre comportement à ce moment-là contribuera aussi à forger l’image qu’ils auront de leurs deux parents. Croyez-moi plus cela se passera sereinement, moins ils vous en voudront.

Dialoguez avec votre futur-ex

Evidemment, l’idéal est de communiquer pour que ce divorce se passe dans les meilleures conditions. Mais, je sais que cela peut parfois être compliqué, voire très compliqué, et que si vous en êtes arrivés à la séparation, il se peut que ça ne soit pas votre point fort… Mais dans tous les cas, essayez pour cette dernière danse de traiter votre ex, comme vous voudriez qu’il vous traite. Donc, ne lui mettez pas la pression. Inutile de l’appeler 800 fois par jour ou de le bombarder de SMS agressifs, ça ne servira pas vos intérêts. Il risque de se braquer et de prendre des décisions allant à l’inverse de ce que vous voulez, juste pour vous ennuyer !

Mettez vos obsessions à distance

Après la question des enfants se pose immanquablement la question du patrimoine. Et parfois, on se crispe sur la maison. Cette maison, on veut absolument la garder. A tout prix. Mais, sait-on pourquoi ? Ça vaut quand même la peine de se poser la question ! Ne faites pas comme si la réponse était évidente. Eventuellement, vous pouvez même faire la liste des points positifs et négatifs liés à ce lieu.

Dites toute la vérité à votre avocat

Enfin, et c’est un point très important, faites confiance à votre avocat et dites-lui toute la vérité. Lui mentir ou « oublier » la moitié de l’histoire n’est jamais une bonne idée. Ce que vous ne voulez pas dire finira toujours pas ressortir (votre conjoint lui le sait en général….) et votre avocat sera pris au dépourvu à un moment ou à un autre puisque vous ne lui aurez pas permis de préparer correctement votre défense. Rappelez-vous que votre avocat peut tout entendre. Il est tenu au secret professionnel et il ne portera sur vous aucun jugement de valeur.

Votre bien dévouée,

Maître Elsa Scheider-Truphème

Partager l'article